Pince multimètre pour pince de fixation HP / 605A Holdpeak AC / DC pour multimètres ou oscilloscopes

Les pinces ponctuelles permettent la mesuremanière actuelle sans contact - juste en tenant le fil. Les tiques pour le courant alternatif sont généralement faites sur la base d'un transformateur de courant, ont été produites pendant une très longue période et coûtent un centime. Les pinces pour courant continu - sont basées sur le ou les capteurs linéaires de la salle et sont devenues disponibles à un prix il n'y a pas si longtemps. En général, les ticks peuvent être divisés en ticks pourpauses et ticks pour permanent, et par la conception - sur stand-alone et consoles. De AC / DC autonome à faible coût, je peux appeler ut210e, ms2108A, et de consoles - un peu plus chères que l’appa 32, hantek cc65 / cc650, eh bien, et voici le «nouveau lecteur» dans la tranche de prix inférieure - Holdpeak.
En règle générale, les ticks sont initialement conçus pourmultimètre HP890CN - il a lui-même la position correspondante sur le sélecteur. Mais en principe, ils peuvent fonctionner avec tout autre testeur ou même avec un oscilloscope, car ils émettent une tension directement proportionnelle au courant mesuré - 1 mV correspond à 1A.
Les pinces ont des dimensions de 175x80mm (sans bouton latéral ouvrant la «bouche»), poids environ 300g, longueur de fil 70cm.




Il y a un morceau de papier dans le jeu, appelez l'instructionquelle langue ne tourne pas. Cela dit quelque chose comme ceci: connectez les pinces au testeur, allumez-le, sélectionnez le mode «pinces» sur le testeur, commutez les pinces et le testeur sur le mode AC / DC approprié, appuyez sur le bouton REL du testeur - et mesurez. Pas de chiffres, d'erreurs, de limites - rien. Cependant, le manuel HP890cn promet 2,5% / 3% + 5 pour le courant continu et le courant alternatif, respectivement.
Bouton d'alimentation du panneau avant, LEDindiquant l'état activé et le bouton AC / DC. À l'avenir, je dirai que la différence entre le courant alternatif et le courant continu réside dans le condensateur connecté en série, et que les compensateurs de courant alternatif et continu sont différents.
Propulsé par la "couronne", la consommation de courant 4.4mA


Signal de sortie - 1mV = 1A
Le monde intérieur est simple et direct - LDO 7550 par 5V, un convertisseur de + 5V à -5V 7660 et un amplificateur opérationnel TL062


au dos de la carte - trois résistances de rognage, des boutons et un voyant d'alimentation.

Informations complémentaires



régime (si je ne me suis pas trompé):

Noms de puces, boutons, connecteurs - conditionnels(Disons qu'au lieu de 7550 j'ai dessiné 78L05, les connecteurs ont été pris stupidement par le nombre de contacts, etc.). Les condensateurs ne se dessoudent pas et n'appellent pas, pour les résistances, les inscriptions et leur traduction en valeur réelle sont indiquées (pour 0603 avec une précision de 1%, la désignation n'est pas un facteur de chiffre, mais le tableau entier
Si je comprends bien (et j’ai tort avec une probabilité élevée), VR1 définit le décalage initial, c’est-à-dire, ajuste le zéro, et VR2 et VR3 - étalonnage constant et inverse, respectivement.
Le mode AC est différent sauf pour un circuit de sortie différent etpotentiomètre - condensateur connecté en série. Pourquoi est-il nécessaire? Quant à moi, le secret est grand. Apparemment, pour couper le déplacement constant, qui est inévitable dans la pince sur les capteurs de la salle. En quoi cela diffère-t-il du passage du testeur en mode AC? Je ne le sais pas. Pour ma part, il serait préférable d’introduire une référence à cet effet, de mettre rapidement 0 sur une constante.
Maintenant les mesures. Comme je l'ai écrit dans le titre - les pinces sont conçues pour les grands courants. Par conséquent, avec des courants faibles, la précision sera non, mais essayez néanmoins de vérifier.
constante:

pause:

Comme vous pouvez le constater, si la précision est toujours constanteest allé, puis à la récréation bien, pas du tout dans un arc. Cependant, la mesure de courants alternatifs ne me dérange pas beaucoup, et je me moque totalement des courants aussi forts, donc pour moi personnellement, ce n’est pas un problème, mais si je comprends bien, vous pouvez ajuster (?) Avec VR2 et VR3 si vous voulez, ce que j’ai fait. pour DC, mais pas sfotkal. Mais avec un testeur de référence, il s’est avéré ne pas dépasser + -0,1A sur les courants ci-dessus, ce que je considère comme un assez bon résultat. Eh bien, ils ne sont pas conçus pour de tels courants. Ils ont besoin de dizaines et de centaines d'amplis - ils montreront plus précisément et «se dérouleront pleinement».
Maintenant - un peu de raffinement. Comme je comptais utiliser ces pinces à des fins de diagnostic, notamment pour mesurer le courant de démarrage, j'ai décidé de remplacer le fil par le connecteur. Eh bien, je dirai tout de suite que je n’ai pas encore essayé ce rôle - il n’y avait aucune occasion, aucun moment ni aucun désir.
Pour cela, j'ai soudé le fil, soudé le connecteur"Tulipe" - papa, et mettez un nid correspondant dans la pince. Pour installer le nid, j'ai percé le boîtier avec une perceuse de 10 mm, puis j'ai pris une plaque de plastique mesurant environ 10 x 20 x 1,5 mm, y a percé un diamètre de 6 mm, puis vissé le nid et inséré dans le boîtier - entre le boîtier et l'ancienne borne du fil:






Quant à moi, cela n’est pas devenu pire;la possibilité de connecter le câble "normal". Vous pouvez bien sûr brancher le connecteur BNC ou bien brancher l’adaptateur sur ce connecteur. Il n'y aura pas de hautes fréquences ici, il n'y a donc pas besoin de connecteurs BNC.
Après ce raffinement, vous pouvez vous connecter àoscilloscope. Pour cela, j'ai récupéré une clé sur un homme de terrain, que j'ai démarrée à partir d'un générateur externe et chargée sur une puissante résistance. Il est clair que tout cela n’est pas grave, mais c’est-à-dire:

Comme vous pouvez le constater, le signal est assez bruyant, cela en généralCe n’est pas surprenant - je ne comprends généralement pas l’utilisation des convertisseurs de type 7660 dans les circuits avec signaux microvolt / millivolt Pôle complet de manque de blindage, de sorte que des interférences externes ne peuvent pas être exclues.
En termes de fréquence, rien d’exceptionnel.
A titre de comparaison, le signal provenant d’ut210e en mode 20A:

L'amplitude est plus élevée, le signal est plus propre.
En résumé.
Honnêtement, les impressions sont ambiguës. Je veux juste écrire "comme pour mon argent ...". En effet, c’est le modèle le moins cher du marché. "Out of the Box" est assez fort, ce qui, cependant, est très probablement les caractéristiques d'un cas particulier, et il semble que cela puisse être ajusté.
J'aimerais voir au moins minimeblindage, je voudrais aussi changer les limites de 600 / 60A - mais ici, en principe, il est clair qu’il n’existe pas de telle commutation de façon tout à fait consciente, le réglage est «réglé» au testeur, où dans le mode tick la limite est 600A. D'autre part, il était possible de faire 60 / 600A sur le testeur - mais ne l'a pas fait. En conséquence, nous avons un prix bas - mais aussi une faible précision de la "bande-annonce", et également un signal pas très beau en termes d'interférences.
Je songe à poser quelques étouffements sur la nutrition, etJe pense aussi à l’introduction du mode 60A (plus précisément, je ne pourrai pas atteindre 60, environ 40 sera probablement le maximum), et je voudrais ici demander conseil à des ingénieurs en circuit plus compétents. parce que pour moi, le moyen le plus "simple" est de trébucher bêtement une autre unité d’équipement à la sortie avec un gain de 10 et de ne pas déranger un autre zéro sera plus précis dans ce cas. En bref, je suis heureux d’entendre dans les commentaires des conseils, sauf de les jeter.
Je recommande d'acheter seulement si vous avez besoinVérifiez des dizaines ou des centaines d'ampères et, dans le même temps, le prix est plus important que la qualité et les «mains ne sont pas pour l'ennui» et vous êtes prêt à passer du temps à affiner et à calibrer les ticks pour 20 dollars.